Guide d’achat compact et cabriolet : vers quels modèles se tourner

               Vous avez comme projet de vous acheter dans un avenir prochain un compact prémium ou bien un cabriolet ? C’est une super idée, vous trouverez sans doute des modèles adaptés à ce que vous recherchez vraiment et à votre budget aussi bien évidemment.

               Afin de mieux vous aider dans cette besogne difficile, nous vous proposons ainsi aujourd’hui ce guide d’achat, que vous préfériez les compacts prémiums ou bien les cabriolets. Voyons donc un peu ce que le marché nous apporte pour ces dernières saisons. Est-ce que l’un des modèles va vous plaire ? À vous de voir !

voiture-vitesse

Commençons donc par les compactes !

               Le moins que nous puissions dire c’est que la famille de compactes huppées n’a jamais été aussi grande que de nos jours. Si vous avez besoin d’une voiture qui en a un peu dans le ventre comme des modèles qui flattent les égos, nous pensons que vous allez pouvoir trouver ce dont vous avez besoin.

               L’Audi A3 pour commencer

Son allure conservatrice ne doit pas vous tromper sur celle-ci. En effet, l’Audi A 3 de troisième génération a bien évolué, elle vous offre aujourd’hui un vrai combo entre le confort, le dynamisme ainsi que la qualité et les innovations technologiques auxquels on s’attend dans les voitures actuelles.

               Ainsi, l’Audi A3 a bénéficié de différents changements, les plus importants ne se voient pas au premier coup d’œil. En effet, L’A3 « 3 » a été conçue sur une base 100 % nouvelle, l’inédite plate-forme MQB qui multiplie les atouts de légèreté et de flexibilité chez cette dernière. Vous verrez les effets sur le poids avant toute chose. Il n’y a pas que ça, la nouvelle planche de bord gagne en finesse et les finitions sont tout simplement impeccables.

               Sur les premiers kilomètres, on se rend compte que son filtrage des inégalités est efficace, que le confort est au rendez-vous à basse comme à haute vitesse, elle est aussi plus dynamique. On en peut dire qu’une chose, enfin l’Audi A3 en donne enfin pour son argent. Elle débute avec le 1.6 TDI de 90 ch, le 2.0 TDI 150 apparait cependant comme le plus intéressant de la famille. Avec une mécanique sobre et tonique, elle gagne pourtant en souplesse et en direction.  Avec le bloc et transmission quattro, c’est bon de savoir que les prix de ce petit monstre frisent les 30 000 €.

La BMW en série 1

Voyons voir ce que la BMW série 1 nous prépare pour sa part

               Du côté du style, les avis restent encore mitigé il faut bien avouer, mais une fois que l’on se met au volant, bizarrement c’est l’unanimité pour tous les utilisateurs. Des changements se font remarqués au niveau du gabarit, les passagers à l’arrière peuvent se sentir plus à l’aise de dans les modèles de la précédente génération.

                Côté moteur, e 2.0 diesel qui équipe la 120d a été ajustée avec beaucoup d’attention pour offrir à la fois une grande sobriété et des arguments de sportivité avec ses 184 ch, ce n’est pas rien quand même. En bref, nous pouvons dire que l’Allemande a gagné un peu plus en homogénéité tout en se montrant plus conciliante à bien des niveaux aussi. Les pris varient entre 22 850 (114d ou 114i, c’est le même prix !) à 49 950 euros pour la 135i Xdrive, à vous de choisir ce qui vous plait le plus.

               Autres modèles à voir

La Mercédès Classe A revient en force en se hissant sur le marché des petites compactes huppées. Plus longue et plus basse, elle en met plein la vue à tout le monde, surtout quand on se laisse monter dedans et qu’on découvre la planche de bord racée.

Avec une boîte à double embrayage 7G-DCT, il faut savoir que cette transmission allie ainsi le confort et le dynamisme pour tirer le meilleur du 1.8 Diesel 200CDI et des 136ch du moteur. Nous devons vous avouer que c’est un changement qui nous surprend assez. En termes de prix, la version 200 CDI débute, elle, à 27 900 euros, et l’entrée de gamme essence A 180 à 24 900 euros.

Pour la french Touch, nous vous présentons dans notre petite sélection la Citroën DS4. Celle-ci se démarque à première vue par une carrosserie revue la rendant plus séduisante au passage. Quand on regarde sous le capot, les Diesel e-HDi 115, HDi 135, HDi 160 se rapprochent bien des blocs essence VTi 120, THP 160 et THP 200 chevaux développés avec BMW. À choisir entre le 1.6 essence de 120 ch et la version turbo, nous vous conseillons la version turbo qui semble bien plus intéressante. Agilité, souplesse et tenue de route viennent ainsi s’ajouter à ses qualités pour un prix assez doux,   21 550 euros à 29 800 euros.

voiture

Et pour les cabriolets ?

               Voici donc notre sélection de cabriolets pour vous aider à mieux choisir la voiture qui vous irait le plus. Nous nous sommes intéressés surtout sur les modèles qui font moins de 30 000 euros. Acheter un cabriolet donne souvent naissance à beaucoup de questions : toit en dure ou en toile, diesel ou essence et tout le blabla autour. Voici pour vous aider quelques idées de modèles intéressants

               La Fiat 500C

Pour un prix à partir de moins de 15 000 €,  cette petite chose toute mignonne a réussi à devenir notre coup de cœur en matière de cabriolet. De nombreux équipements de personnalisations sont proposés par Fiat avec son petit bijou. Pour ce qui est du moteur, le TwinAir de 900 cm3 est l’idéal pour son bicylindre et ses 85 ch, mais attention, vous devez opter pour une conduite souple. Nous regrettons cependant que ce ne soit pas tout à fait le cabriolet de nos rêves à cause de l’arche de toit.

               La Citroën DS3 Cabrio

Pour ce qui est de la Citroën DS3 Cabrio, c’est une vraie petite bimbo. Les constructeurs se sont en effet inspirés de ce qui se trouvait déjà sur le marché pour sortir un combo intéressant. Encore une fois, pas tout à fait un cabriolet comme on le voudrait, la solution du toit est la même que pour la Fiat et nous devons vous avouer que ça gâche un peu les choses. Côté moteur, pour un prix à partir de 18 800 €, il reste quand même un modèle intéressant.

               La Volkswagen coccinelle cabriolet

Si vous recherchez un cabriolet à la fois pratique, mignon à souhait et qui se décapote vraiment, nous pensons que c’est un choix des plus intéressant que de vous tourner vers la Volkswagen coccinelle cabriolet. Il ne faut pas oublier cependant que l’espace passager à l’arrière s’en voit assez affecté. Son prix à partir de 20890 € vous fait de l’œil n’est-ce pas ? Dans tous les cas, nous vous conseillons de prendre la version essence comme 1.2 TSI de 105 ch par exemple, vous verrez que ce sera plus intéressant à l’utilisation que la motorisation diesel.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *