Comment vous acheter la moto de vos rêves !

               Nous savons que nous exagérons un peu quand nous disons la moto de vos rêves puisque la plupart du temps, nous commençons toujours avec une moto d’occasion, mais cela reste quand même vrai puisque celle que vous allez choisir sera l’élue de votre amour des deux roues. Ce n’est pas rien quand même. Vous ave donc décidé de vous acheter une moto, d’occasion ou pas, cela représente des dépenses conséquentes, aussi vous allez devoir bien faire attention à ce que vous achetez. Pour un bolide neuf, vous allez devoir faire de grosses économies, on va vous dire comment, ne vous en faites pas. Si vous achetez une moto d’occasion, il y a certains points que vous allez devoir vérifier. Voyons donc un peu tout ce que vous allez devoir faire.

Pour quoi vous voulez acheter une moto ?

               La question fondamentale à se poser dans l’achat d’une moto. Pourquoi vous allez vous offrir un bolide de ce genre ? La question est importante vu qu’il existe de nombreux modèles sur le marché et elles ne sont pas toutes réserves aux mêmes usages. Une moto que vous piloterez sur route ne conviendra sans doute pas pour vous emmener au boulot.

               Vous devez donc décider dès le début de ce que vous allez faire de votre moto pour choisir le modèle qui convient le plus. Un roadster ? Une moto routière ? Une moto custom ? Un supermotard ? Et bien d’autre encore, vous devez en déterminer l’usage avant de vous lancer dans un achat.

Allez chez un revendeur pour acheter

               Il existe aujourd’hui différentes façons de s’acheter une moto, avec internet qui a beaucoup évolué, les ventes entre particuliers sont de plus en plus fréquentes. Nous vous conseillons cependant de vous rendre chez un revendeur agréé pour faire un achat ? Vous vous direz surement pourquoi, vu qu’on trouve des offres intéressantes dans les sites de petites annonces.

               Tout simplement parce qu’en achetant chez un revendeur reconnu, que ce soit dans le neuf ou dans l’occasion, vous allez avoir droit à différentes garanties sur la moto. Cela vous permettra ainsi d’en prendre soin si jamais il se passe quelque chose, pendant la période de garantie bien évidemment. Si la moto rend l’âme avant l’heure, vous pouvez même la rendre pour en avoir une nouvelle.

               Avec les particuliers, il n’y a aucune garantie. Les choses se font souvent en se basant uniquement sur la confiance. Bien que certaines fois, il est possible de faire de bonnes affaires, dans d’autres cas, ce sont des problèmes que l’on récolte au contraire. Quitte à payer plus cher, nous vous conseillons ainsi de vous rendre chez un revendeur reconnu pour cela.

Faites un contrôle de la moto (d’occasion)

               Surtout pour la moto d’occasion, nous vous conseillons de prendre le temps de faire un contrôle complet de l’appareil. Si vous avez des connaissances en mécanique, à la bonne heure, vous allez pouvoir tout faire tout seul. Dans le cas contraire, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professionnel.

               Qu’est ce que vous devez vérifier sur la moto dans ce cas ? Vous devez commencer par vérifier la chaîne de transmission du pignon en remuant d’un côté à l’autre du pignon, elle ne doit pas trop bouger. Vous devez également vérifier la bande de roulement des pneus qui doit être en bon état sur l’ensemble de sa surface.

               Nous vous conseillons aussi de vous assoir sur la moto afin de procéder à la vérification des freins ainsi que de l’embrayage, des bar-end aussi qui doivent être droits et de différents autres instruments aussi. Nous tenons à préciser que si vous remarquez un défaut sur l’une de ces pièces, c’est surement signe que la moto n’est pas en bon état ou qu’elle sort d’une chute.

               Nous vous conseillons aussi de vérifier la peinture, les repose-pieds, mais également le pot d’échappement. Actionnez le frein à main et faites rebondir la suspension avant pour vous assurer que c’est encore bien ferme. Nous vous conseillons par la suite de soulever la moto afin de détecter d’éventuelles traces de rouille ou d’huile au niveau des tuyaux de la fourche. S’il y en a, c’est le signe d’une garniture de fourche usée qui vous causera des problèmes, couteux, à l’avenir.

               Quand vous inspectez la fourche, il serait bien de passer un ongle sur le rotor de frein afin de vérifier qu’il n’y a pas d’usure irrégulière ou encore de rainure. Nous vous conseillons aussi de jeter un œil sur l’étrier de frein pour voir combien de plaquettes sont encore là.

               Prenez aussi le temps de bien inspecter le cadre visible, retirez le siège pour voir en dessous. Assurez-vous que la batterie fonction bien, vous devez démarrer la moto pour voir ça. Allez aussi du côté du réservoir pour voir si tout est OK, n’oubliez pas de jeter un œil sous le carénage et vérifiez aussi le niveau du liquide des freins.

               Nous vous conseillons aussi de faire un test sur route pour voir si tout va bien. En effet, cela peut vous permettre de découvrir des problèmes importants au niveau de la moto, vous pourrez vous en rendre compte parfois rien qu’au bruit que ça fait et aux performances une fois que le bolide est poussé à bout.

Demandez les infos nécessaires sur la moto puis négociez

               Nous vous conseillons également de demander au vendeur toutes les infos nécessaires sur la moto, dont essentiellement un historique de service. C’est nécessaire pour voir par quoi la moto est déjà passée, mais vous devez aussi savoir que ce n’est pas toujours disponible.

               Nous vous conseillons aussi de demander à savoir quand la dernière vidange a été faite, un manuel du propriétaire pour l’appareil, mais également une boite à outils d’origine qui doit normalement accompagner chaque moto à  la mise en service.

               Si vous voyez quelque chose qui peut nécessiter des réparations, même pour plus tard, nous vous conseillons de prendre le temps de négocier le prix de la moto. Vous en avez le droit, à vous de voir sur quel plan vous allez vous entendre avec le vendeur par la suite.

Comment faire pour économiser de l’argent

               Économiser de l’argent n’est pas toujours facile, surtout quand on est un grand dépensier. Mais il y a une chose qui devrait vous titiller l’esprit : pourquoi les riches restent riches et les pauvres de pauvres ? Tout simplement parce que les riches vivent comme des pauvres et que les pauvres vivent comme des riches. Je pense que ça dit tout ! Vous devez vous serrer la ceinture et limiter les dépenses de luxe.

               Vous devez ainsi apprendre à mieux gérer votre budget mensuel afin de pouvoir mettre de côté. Forcez-vous à créer un compte épargne par exemple et mettez en place un virement automatique chaque mois pour vous forcer à garder de l’argent sur un autre compte, auquel vous n’aurez pas accès.

 

One Response
  1. Florien

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *